•  

    Après un printemps et un début d'été froids et humides, un été sec et chaud, puis un début d'automne alternant froid nocturne et températures élevées en journée, nous ne savions pas si je jus de cette année serait à la hauteur de celui de l'année précédente.

    Les pommes étaient en nombre, plutôt sucrées, juteuses mains petites.

    La récolte, en grande partie réalisée à la branche, puis aussitôt après gaulage, s'est étalée sur 4 semaines.

    Nous avons fait presser nos pommes en 2 lots, afin de ne pas faire attendre les premières récoltées, au risque de les voir s'abîmer (risque de patuline).

    La dégustation de ces pressées révèle un jus tout en rondeur,  le sucre ou l'acidité s'équilibrent. La typicité des variétés anciennes est bien présente, c'est elle qui donne le caractère à ce jus. Le jus doit refléter la personnalité du verger et la notre.

    C'est un peu plus de 800 bouteilles d'un litres qui sont maintenant disponibles pour les amateurs !

     

    Jus de pomme, le cru 2016 est arrivé !

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires