•  

    Les savoir-faire que nous avons et nous permettent de mettre en valeur les plantes sauvages, trouvent en grande partie leur origine dans des ouvrages qui leurs sont consacrés.

     

    « Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut. » 

    CICERON

     

    Voici une liste, non exhaustive, de livres qui nous accompagnent quotidiennement dans nos pratiques et nos découvertes :


    François Couplan (liste non exhaustive) :

    • Mangez vos soucis ! - éd. Alternatives  
    • L'herbier à croquer - éd. Favre
    • Dictionnaire étymologique de botanique - éd. Delachaux et Niestlé
    • L'encyclopédie des plantes comestibles de l'Europe - éd. Equilibres aujourd'hui
      • Vol. 1 - Le régal végétal - éd. Sang de la terre
      • Vol. 2 - La cuisine sauvage
      • Vol. 3 - Les belles vénéneuses

        Bibliographie spéciale plantes sauvages     Bibliographie spéciale plantes sauvages     Bibliographie spéciale plantes sauvages     Bibliographie spéciale plantes sauvages


    Pierre Lieutaghi :

    • Le livre des bonnes herbes - éd. Actes sud
    • Le livre des arbres, arbustes et arbrisseaux -  éd. Actes sud

            Bibliographie spéciale plantes sauvages          Bibliographie spéciale plantes sauvages

    Jean Valnet :

    • Phytothérapie - éd. Vigot
    • L'aromathérapie - éd. Le livre de poche

            Bibliographie spéciale plantes sauvages           Bibliographie spéciale plantes sauvages

    Gérard Ducerf :

    • Encyclopédie des plantes bio-indicatrices, alimentaires et médicinales - guide des diagnostics des sols - éd. Promonature
      En 3 volumes - C'est notre "bible" ! - A écouter ici

       Bibliographie spéciale plantes sauvagesBibliographie spéciale plantes sauvagesBibliographie spéciale plantes sauvages

    Moutsie et Gérard Ducerf :

    • Récolter les jeunes pousses des plantes sauvages comestibles - éd. de Terran

      Bibliographie spéciale plantes sauvages

    Thierry Thévenin :

    • Les plantes sauvages - Connaître, cueillir et utiliser - éd. Lucien Souny

           Bibliographie spéciale plantes sauvages

    Sylvie Hampikian :

    • Cueillette sauvages sans risques - éd.Terre vivante

        Bibliographie spéciale plantes sauvages

    Clotilde Boisvert :

    • Plantes et remèdes naturels - éd. Aubanel

    Bibliographie spéciale plantes sauvages

    Annie-Jeanne et Bernard Bertrand :

    • La cuisine sauvage des haies et des talus - éd. de Terran
    • La cuisine sauvage au jardin - éd. de Terran

           Bibliographie spéciale plantes sauvages         Bibliographie spéciale plantes sauvages

    Chez cet éditeur, des monographies passionnantes sur des plantes telles que l'ortie, la consoude, la prêle, le sureau, la violette ou, encore, le plantain.

        Bibliographie spéciale plantes sauvagesBibliographie spéciale plantes sauvagesBibliographie spéciale plantes sauvagesBibliographie spéciale plantes sauvages

           Un grand MERCI à Bernard Bertrand pour son travail exceptionnel !



    Pour les enfants


    Lionel Hignard et Alain Niels Pontoppidan :

    • La Cuisine de Robin des Bois - éd. Actes sud junior
    • La Cuisine de la reine des prés - éd. Actes sud junior

     Bibliographie spéciale plantes sauvagesBibliographie spéciale plantes sauvages

    Tous ces livres, et bien d'autres encore, sont à votre disposition dans notre bibliothèque.

    Lorsque vous viendrez partager notre repas, ou participer à l'un de nos ateliers, vous pourrez vous installer au coin du feu ou à l'ombre des pommiers pour approfondir la connaissance de toutes ce "bonnes herbes".

    Et si vous "pratiquez" d'autres ouvrages utiles, n'hésitez pas à nous en faire part !

     


    votre commentaire
  •  

    Voici quelques idées pour déguster ces plantes savoureuses, que nous cueillons tout au long de l'année pour vous.

    C'est iCi

     


    votre commentaire
  •  

    De nombreuses questions nous sont posées à propos de nos salades : la sauvage et la mi-sauvage.

    Un article rédigé précédemment ici et  décrivait notre salade sauvage.

    Aujourd'hui nous vous présentons notre amie sauvage ou la mi-sauvage.

    Comme elle est composée avec les plantes de saison et que ces plantes sont très sensibles aux conditions météorologiques, le mélange ne sera plus le même dans 3 mois ou au printemps.

    Exemple de composition de saison

    Salade mi-sauvage

     

    Voici, par exemple pour cette semaine (commandes et marché du 19 septembre), sa composition, soit 25 plantes "sauvages" et "cultivées", cueillies pour leurs feuilles et leurs fleurs.

    8 plantes pour les "sauvages" en feuilles :

    • matricaire
    • bourse à pasteur
    • mouron blanc
    • plantain lancéolé
    • lierre terrestre
    • oseille
    • achillée millefeuilles
    • consoude

    10 plantes pour les "cultivées" en feuilles :

    • roquette
    • bourrache
    • pimprenelle 
    • capucine
    • persil
    • cerfeuil
    • ciboulette
    • coriandre
    • fenouil
    • menthe

    7 fleurs :

    • capucine
    • soucis
    • onagre
    • romarin
    • bourrache
    • coriandre
    • fenouil

    Un autre exemple de l'amie sauvage

    Salade mi-sauvage

     

    Nos salades sont cueillies feuille par feuille, fleur par fleur, au plus proche de leur départ vers vos assiettes.

    Elles sont ensuite lavées, triées un seconde fois, égouttées, puis mises en sachets au frais (à 2 ou 3°).

    Les fleurs, plus fragiles que les feuilles, sont ajoutées à la dernière minute, ainsi que les aromatiques, afin qu'elles conservent tout leur arôme.

    Si la salade n'est composée que de feuilles, sa conservation est d'environ 1 semaine, à 2° ou 3°. Avec les fleurs, elle se conserve 2 à 3 jours. C'est la raison pour laquelle, nous vous servirons les fleurs à part, si vous deviez consommer le mélange plusieurs jours plus tard, il suffit juste de nous le préciser lors de votre commande ou sur le marché.

    Si vous souhaitez passer commande, voici des points de repère :

    • une portion d'environ 15 g correspond à un accompagnement d'un autre plat ou d'un fromage, par exemple (voir la dernière photo).
    • une portion d'environ 40 g correspond à une pleine assiette (comme sur les 2 premières  photos)

     

    Exemple d'une petite portion d'environ 15 g

    Salade mi-sauvage

    Arrivée sur votre table, la salade est consommable telle quelle, mais elle peut être, aussi, mélangée, "diluée" dans une salade plus "traditionnelle" de qualité (scarole, batavia... ).

    Afin de profiter de cs saveurs, son assaisonnement doit être discret. Une huile d'olive extra vierge (bio, bien entendu !), du tamari à petite dose et du vinaigre de cidre lui vont très bien.

    Vous trouverez ici 2 idées de recettes simples pour déguster différemment ces savoureuses plantes : un pesto et un fromage frais aux herbes.

    Et puis, n'oubliez pas, si vous souhaitez aller plus loin dans la découverte de ces plantes, nous vous proposons de partir à leur rencontre à la ferme.

    N'hésitez-pas à nous contacter pour plus de renseignements.

    En attendant de cueillir ensemble, nous vous souhaitons un bon et sauvage appétit !

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique